SOUBBOTNIK, Michael

Agrégé de philosophie, maître de conférences à l’UPEM et professeur associé à l’université UFES de Victoria (Brésil), Membre du Conseil Éditorial des collections d’humanités et sciences humaines de l’Edufes, presses de l’Universidade Federal de Espírito Santo, Brésil, membre du Comité de Rédaction de la Revue Française d’Histoire des Idées Politiques (publiée avec le concours du CNL).

Publications

Soubbotnik Michael A. et Trotot Caroline (orgs), Vivre l’Histoire, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2013 (ISBN 978-2-86820-497-4), 240 p.

«Isis sous le Blitz : la Trilogy de guerre de H.D.», in Soubbotnik Michael A. et Trotot Caroline (orgs), Vivre l’Histoire, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2013, p. 195-211 (ISBN 978-2-86820-497-4).

«Par-delà rupture et continuité : la “Polychronie” du Triptyque polonais de Jerome Rothenberg», in Przychodniak Zbigniew et Śniedziewski Piotr (orgs.), Fiction de l’Histoire : formes et imaginaires de la rupture, Poznan, Éditions de la Société des Amis des Sciences et des Lettres de Poznań, 2012, p. 89-106 ISBN 9788376541754.

«Grammaire des concepts, opérations sur les notions », in Claudine Normand et Estanislao Sofia (orgs.), Espaces théoriqus du langage. Des parallèles floues, Louvain, Academia, 2012, p. 257-275 ISBN 9782806100887.

«Sexo e construção. Um problema de lógica em Lacan», in Claudia Murta, Francisco Verardi Bocca, Richard Theisen Simanke (orgs.), Psicanálise em Perspectiva III, Curitiba, Editora CRV, 2012, p. 139-149 ISBN 978-85-8042-286-3.

«L’histoire, la fiction et la faute dans Roger Malvin’s Burial de Nathaniel Hawthorne», Zbygniew Przychodniak & Gisèle Séginger, Fiction et histoire, Publié avec le concours du Centre national du livre, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, collection « Formes et Savoirs », 2011, p. 181-194 ISBN 978-2-86820-472-1.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.